Comment choisir son systeme de climatisation?

Share :

L’été pointe le bout de son nez, les nuits se réchauffent, les moustiques commencent leur danse initiatique… Vous l’aurez compris, il est grand temps de se pencher sur les solutions rafraîchissantes d’intérieur, autrement nommées : climatisations. Ainsi, afin d’allier efficacité et réduction des coûts, il est important de s’attacher à un certain nombre de facteurs tels que la puissance qui doit osciller autour de 0,1 kW par mètre carré ou 0,045 kW par mètre cube. Sans quoi, un fonctionnement en surrégime annihilerait la faible consommation recherchée. Le choix d’un climatiseur dépend également du type de logement que vous occupez, de la température de la région qui vous accueille ainsi que de la surface concernée, de manière non exhaustive. 

Focus sur les principaux systèmes de climatisation sur https://www.cedeo.fr/climatisation

La climatisation fixe

  • Le climatiseur monobloc : il s’inscrit dans la typologie de climatiseurs fixes ou muraux. Son nom est assez parlant, il est composé d’un seul bloc. Cet élément unique permet d’assurer la fonction de refroidissement du logement. 
  • Le climatiseur monobloc split : à la différence du précédent, il est composé d’une unité extérieure en plus d’un climatiseur au format mural. Ces deux éléments sont de ce fait connectés par une liaison frigorifique.
  • Le climatiseur split :

Le climatiseur bi-split ou multisplit : la particularité de ce climatiseur repose sur la multiplicité de liaison entre l’unité extérieure et le nombre d’unités intérieures (deux a minima). Elles peuvent être trois, ou quatre, et permettent un rafraîchissement dans toutes les pièces du logement en simultané. Moins encombrant, il ne perd rien en efficacité ou en performance. 

La climatisation gainable : semblable au climatiseur bi-split par son fonctionnement, ce dernier se différencie à travers l’endroit d’installation de l’unité intérieure qu’on retrouve majoritairement au niveau des faux plafonds ou dans les combles. Esthétiquement, il agit tel un caméléon et se confond parfaitement avec les diverses options de décoration de vos intérieurs à tel point qu’on l’oublie complètement. 

La climatisation mobile

Un climatiseur mobile correspond à un objet facilement transportable et avec cela tout ce que ça implique comme commodités : aucune nécessité d’installation préalable par exemple puisqu’il n’est aucunement question d’unité extérieure à fixer.

Il jouit d’un poids réduit, comparé aux climatiseurs fixes, puisqu’un de ses principaux attributs est d’être extrêmement mouvant et de s’adapter au besoin changeant des habitants. Dans le cas d’une copropriété spécifiant l’interdiction d’installer un objet fixe par exemple, il apparaît comme étant la solution idéale.

Le procédé ressemble à celui des pompes à chaleur air – air (ou aérothermiques). Un moteur s’enclenche par un apport en électricité dont la vocation est de créer de la chaleur échangée entre l’air et un fluide frigorigène, ceci entraînant un air frais distribué dans l’habitat. 

Le climatiseur s’est inscrit comme un objet précieux dans le quotidien des Français ces dernières années. La multiplicité d’options proposées suggère la nécessité de se doter d’un tel produit qui vous permettra de rafraîchir vos nuits et d’apprécier vos journées d’été à votre domicile ou dans vos bureaux. D’autant plus du fait qu’il est désormais possible de s’outiller de climatiseurs d’une discrétion esthétique et sonore absolue sans entacher leur efficience.

Nos articles récents